Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jarre-live.fr

Jarre à Toulouse

toulouse-copie-1.jpg
Jean Michel Jarre se produit à Toulouse le mardi 23 mars 2010 dans l'enceinte du Zénith de Toulouse.
Chers ami(es) de Haute-Garonne, des Midi-Pyrénées et d'ailleurs, n'héstez pas à poster vos commentaires, photos et vidéos sur cet article. Bon concert à toutes et à tous.
  • Mise à jour du 24 mars 2010 : Les photos du Toulouseblog sont ici.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MARTINEZ 24/03/2010 11:05


Superbe concert avec effets spéciaux très sympas, et la joie de vivre un évènement rare à Toulouse.

Dommage pour le petit loupé sur la Laser Harp dans Rendez-vous 2, et surtout le son beaucoup trop fort... les petits sons étaient trop saturés et cela était trop désagréable... regrettable pour un
artiste jouant avec les sons, la plupart étaient inaudibles (les sons d'appareil photo dans Souvenirs de Chine). Moins fort, ça aurait été aussi festif, mais plus sain pour mes oreilles.

Petit regret aussi de n'avoir pas eu Chronologie 4 pour terminer et Aero... sinon j'ai passé un super moment !!! Merci Jean-Michel Jarre d'être venu à Toulouse !!!


Lyriann Alkinoos 24/03/2010 10:04


Qu'il était chaleureusement puissant ce concert !

Le concert de Toulouse, dédié à la mère de l'artiste, qui, d'après les dires de ce dernier était dans la salle ce soir là, a su me conforter dans l'idée que JMJ peut très bien s'adapter à des
concerts en salle. C'est entendu : on est loin de la somptuosité et de la puissance verticale des concerts citadins et en extérieur de Jarre, mais le sentiment d'un cosmos musical et lumineux en
perpétuel mouvement et renouveau, l'immersion dans l'image et le son nous renvoyaient directement à notre sentiment glorieux d'être unis, en fusion avec l'imaginaire de l'artiste.

Ma compagne et moi-même étions en face de la scène, au milieu, à 20-25 mètres d'elle, en hauteur. En vérité je pense que nous étions bien placés pour profiter des lumières laser qui balayaient la
salle et nous enveloppaient littéralement. C'était fantastique, océanique, matriciel. Malgré un volume sonore un peu trop fort à mon goût, avec une musique un peu trop écrasante au point d'en noyer
certaines harmoniques, le plaisir a été intégral.

Exit "Zoolook", "Métamorphoses", "Téo et Téa" et "Sessions 2000" du programme musical, mais l'accent a été principalement mis sur les 3 premiers albums et "Rendez-Vous". Je dois avouer que j'ai été
impressionné par la performance pour "Rendez-vous par II", d'habitude orchestré sur scène, qui a gardé toute sa force d'élévation et sa puissance explosive.
Et la crême de la crême à donner des frissons : entendre résonner la profondeur des notes métalliques de la Syringe de Jean Michel Jarre, sa harpe laser. Chapeau bas...

Quand on a constaté la moyenne d'âge du public venu au zénith de Toulouse, on ne s'est pas senti jeune. Et le sponsor, "Radio Nostaligie" donnait le ton. Alors, pour les trentenaires que nous
sommes, ça a fait bizarre... Moi qui pensais que la musique de jean-Michel Jarre était universelle (et je le pense toujours) au point de toucher encore de jeunes générations, je m'égarais et
restais sceptique.

Rares étaient les ados, quelques enfants dans la salle étaient venus avec leur famille, mais dans l'ensemble, beaucoup de spectateurs de la génération de Jean Michel Jarre étaient
présents.


Jeanbatman 24/03/2010 10:35


Très beau témoignage... Cela confirme ce que je pensai, c'est-à-dire que le fait d'être en hauteur pour ce concert est l'idéal pour profiter du spectacle... Tous les journalistes sur le parterre
ont raté une partie du show !